SOS TRANSPHOBIE

SOS TRANSPHOBIE

Suicide d'une lycéenne trans à Lille

Suite à des signalements mais erronés en indiquant son ancien deadname, le mardi 15 décembre, une jeune fille trans de 17 ans s'est suicidée dans son foyer d'accueil à Lille, après une première tentative le 13 décembre à cause de la transphobie.

 

    Justice pour Luna.jpg

 

Elle était scolarisée au lycée Fénelon de Lille, elle avait été rejetée par sa famille, elle vivait dans un foyer d'accueil,

 

Quelques semaines avant, le 2 décembre elle était venue en jupe, une "surveillante" Vidéo de l'entrevue avec la conseillère principale d'éducation avec le mauvais deadname ) est venue la chercher dans la cour pour l’emmener dans son bureau, en la mégenrant, et a fait des maltraitances et des remarques intolérables à cause de son expression de genre et identité de genre ( en gros, c'est la Personne Trans qui gêne, inadmissible ! ), qui confirme bien un rejet de sa part à cause de son expression de genre.

 

Puis la direction a donné l'autorisation suite à des contestations, mais en continuant de la mégenrer. Le rectorat et le lycée ont fait preuve de maltraitance, ont aussi mégenré au masculin dans leur communiqué ci-joint (avec le mauvais deadname), et ils n'ont eu aucun respect à l'égard de son identité de genre.

 

Dans ces conditions, il était difficile pour elle de continuer dans cet établissement en tout sécurité, sa vie était compromise ici; elle n'avait plus d'échappatoire à cause de ce qu'elle était, ce lycée est responsable de cette situation, et devra rendre des comptes à la justice.

 

Communiqué de SOS Transphobie : 

 

" On condamne fermement les actes transphobes de ce lycée, et on demande que toute la lumière soit faite, et de bien clarifier les zones d'ombre de cette affaire, et que les responsables de son suicide soient sévèrement punis par la justice."

 

 


 

"De plus, on condamne les médias de diffuser des fausses informations malveillantes et sur l'identité de genre et l'expression de genre, et de l'avoir mégenrée délibérément, y compris des médias LGB comme Têtu qui fait souvent des articles malveillants anti-égalités des sexes/genres sur les Personnes Trans et/ou Non-Binaires."

 

 

Un hommage a été célébré aux chandelles vendredi 18 décembre en son honneur, et plusieurs rassemblements en son honneur vont être célébrés en France et dans le monde.

 



21/12/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 225 autres membres