SOS TRANSPHOBIE

SOS TRANSPHOBIE

Risque et dépistage du cancer du sein chez les personnes trans : un appel pour des soins inclusifs

La Society of Surgical Oncology s'engage à réduire les disparités en matière de santé affectant négativement les minorités sexuelles et de genre dans le monde entier. Les personnes trans et/ou non-binaires représentent un groupe socialement défavorisé qui est fréquemment victime de discrimination et reçoit des soins disparates, ce qui entraîne des résultats sous-optimaux pour le cancer.

 

Etude cancer sein trans

 

 

Le taux de développement du cancer du sein chez les personnes trans diffère des taux observés chez leurs homologues cisgenres, mais il existe peu de preuves pour quantifier ces différences et orienter le dépistage et la prévention fondés sur des preuves.

 

Il n'y a pas de consensus sur les directives de dépistage du cancer du sein chez les patientes trans. Dans cette revue, nous discutons des obstacles à des soins équitables pour le cancer du sein, des facteurs de risque de développement du cancer du sein et des données existantes pour soutenir le dépistage du cancer du sein chez les hommes et les femmes trans.

 

Risque cancer trans aux oestrogènes

La forme moléculaire d'un type d'œstrogène appelé estriol. Il a été démontré que des niveaux élevés d'œstrogènes sont un facteur de risque de cancer du sein.

 

 

S'informer sur les données existantes : prévention et dépistage du cancer du sein : 

 



01/07/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 227 autres membres