SOS TRANSPHOBIE

SOS TRANSPHOBIE

Journée Internationale contre la transphobie, 17 mai 2023

 

Aujourd'hui, c'est la Journée Mondiale contre la transphobie en raison de leur expression de genre ou/et de leur identité de genre à l'égard des Personnes Trans ou/et Non-Binaires ce mercredi 17 mai.

 

IDAHOT 2023

 

 

IDAHOT 2023 - L'année 2021 avait été une année forte en signalement transphobe en fin de période de Covid ( Voir IDAHOT 2022 ), malheureusement l'année 2022 est plus élevée, on dénombre pour notre part plus de 250 signalements discriminatoires et de violences à cause de leur identité et/ou expression de genre.

 

" Force est de constater que les actes transphobes persistent en France partout à cause de leur genre."

 

Médias - C'est de plus en plus inquiétant, des médias passent leur temps à diffuser de la fausse information dans un but malveillant et surtout pour nuire comme Le Figaro, L'Express, mais aussi France 2 et bien d'autres ( voir nos articles à ce propos ), on va y revenir et vous expliquez cela et cette situation plus précisément à l'occasion de l'IDAHOT 2023. Le principal problème de toutes ces chaines et médias, c'est que cela incite à la polémique et à du rejet sur les réseaux sociaux et sur les grandes audiences télévisées et de radios et autres pour stigmatiser et casser du " Trans.", inadmissible ! " C'est de la pure transphobie inacceptable ! ".

 

Travail - Comme à l'occasion de l'IDAHOT 2022, il y a autant d'actes transphobes à l'accès à la formation, à l'embauche, à Pôle Emploi, au travail ( Voir notre sondage ).

 

Logement - Comme à l'occasion de l'IDAHOT  2022, il y a autant de difficultés pour l'accès au logement ( Voir sondage discrimination au logement ).

 

On a eu aussi des signalements d'actes transphobes dans des logements sociaux et de la part d'organismes de logement social ( Voir nos articles à ce propos ).

 

Justice - Il y a eu beaucoup de signalements transphobes plaintes aux autorités compétentes, mais malgré cela, rien n'aboutit ou cela perdure trop longtemps, pendant ce temps, les victimes de transphobie sont seules face à cette situation. On ne peut pas dire qu'elles se sentent soutenues, portant les outils juridiques sont là pour les protéger, il y a vraiment un problème à régler dans les plus bref délais afin que les victimes soient aidées et que la justice fasse son travail plus vite.

 

On a eu aussi des signalements transphobes de bavures judiciaires à l'encontre de Personnes Trans à cause de ce qu'elles sont, et cela est inacceptable. La justice doit réparer ses erreurs.

 

Santé - Les prises en charge sont trop longues, il y a aussi trop de blocage de la part des CPAM, et toujours autant d'actes transphobes venant du corps médical ( voir l'IDAHOT 2022 ).

 

2023 - Comme en 2020 et 2021 - 2022, nos revendications sont toujours les mêmes ( Voir nos articles ).

 

 

En savoir plus, voir les événements et les signalements transphobes : Journée Internationale contre la Transphobie, 17 mai 2023

 

 

 

 

 

 

 

 

 



17/05/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 270 autres membres