SOS TRANSPHOBIE

SOS TRANSPHOBIE

Transphobie, suicide d'une Personne trans au centre de détention à Caen, dans la nuit du 14 au 15 novembre 2012

 

 

Une Personne trans détenue au centre de détention de Caen s'est pendue dans la nuit du mercredi 14 au jeudi 15 novembre, dans sa cellule à l'aide du cordon électrique d'une télévision.

 

                         Don du sang : les gays, les bisexuels et les trans peuvent sauver des vies, mais à l'étranger !

 

 

Selon l'Observatoire international des prisons (OIP), qui a publié l'information, le samedi 17 novembre, cette Personne détenue est morte le vendredi 16.

 

Selon l'OIP, cette Personne venait d'apprendre que son "recours pour obtenir l'autorisation d'utiliser le prénom Nathalie avait été rejeté" et écrivait "une énième lettre pour demander une prise en charge médicale (hormonothérapie, changement de genre..)".

 

"Depuis plus d'un an, Nathalie demandait des informations sur les structures médicales et associatives, et autres, pour la prise en charge des Personnes trans.

 

Personne ne répondait à Nathalie au niveau du centre pénitentiaire", a ajouté l'OIP, dans un communiqué.

 

L'organisme précise que cette Personne détenue avait subi "de nombreuses brimades" comme la non prise en compte de sa transidentité (transsexualité), et le refus réguliers de ses demandes de vêtements féminins.

 

Contactée par l'AFP, l'administration pénitentiaire a confirmé la pendaison sans commenter les raisons de son geste..

 

Inadmissible ! aucun respect de la dignité de la Personne et de sa transidentité.

 

Savez-vous au moins ce que c'est ? vous êtes responsables de sa mort.

 

                     

 

       



18/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres