SOS TRANSPHOBIE

SOS TRANSPHOBIE

Signez la pétition mondiale pour l'OMS, l'organisation mondiale de la santé: les personnes trans ne sont pas des « malades mentaux »

 

 

Signez cette pétition mondiale, cette lettre pour dire à l'OMS, les personnes trans ne sont pas des « malades mentaux ».

 

Signez : Cliquez sur ce lien pour signer cette pétition pour l'OMS

 

Arrêtez de considérer la transidentité ou la transsexualité comme une maladie mentale.

 

        

 

De Jenna Talackova,Vancouver (Canada).


Je ne suis pas malade. En fait, je suis géniale ! Je suis une femme qui a dû subir des procédures médicales " Transgender ", pour devenir qui je suis vraiment à l'intérieur.

 

Mais l'Organisation mondiale de la santé (OMS) insiste sur le fait que moi, et des millions d'autres personnes trans sont « malades mentaux ». L'OMS considère effectivement le transsexualisme comme un trouble mental.

 

Pour affronter et surmonter la discrimination pour être une femme trans retour en mars, quand j'ai été expulsée, puis réadmis pour le concours de Miss Univers. Je travaille à lutter contre la stigmatisation et la discrimination, que rencontre les personnes trans comme moi.

 

Rejoignez-moi en signant cette pétition, et demander à l'Organisation mondiale de la santé d'arrêter de considérer les trans des « malades mentaux ».

 

L'OMS est définitivement prête à reconsidérer leur choix.

 

L'homosexualité a été effectivement inclus dans la liste de l'Organisation mondiale de la santé, même jusqu'en 1990, quand elle a été retirée après que la communauté gay a fait beaucoup de bruit. Cela ne signifie pas non plus que nous ne devrions pas être inclus dans le système de santé, et à nous fournir des traitements, cependant, cela n'a rien à voir avec nous , comme étant classés comme des « malades mentaux ».

 

Merci!
Jenna

 

 

 

Pétition Lettre


Le transsexualisme fait toujours partie de la liste de l'OMS de la maladie mentale.

Considérant les personnes trans comme mentalement malade sert seulement à contribuer à la discrimination.

Ainsi, de nombreux pays ont demandé à l'OMS de retirer la transsexualité de la liste. Même le Parlement européen en Septembre 2011 a adopté une résolution appelant l'OMS à cesser de considérer la transsexualité comme une maladie mentale.

 

Mais aujourd'hui, la transsexualité est toujours là.

L'OMS révise la classification. Il est temps de dire haut et fort: les trans ne sont pas
« malades mentaux ». Comme ce fut le cas avec l'homosexualité, qui est sorti de cette liste en 1990, il est maintenant temps de cesser de stigmatiser les personnes trans.

Avec la révision de la Classification internationale des maladies (CIM 11) qui aura bientôt lieu, nous vous demandons de cesser de considérer la transsexualité comme une maladie mentale.

Cela ne signifie pas que les personnes trans doivent être exclus du système de santé: les femmes enceintes ne sont pas malades mentaux, mais elles ont des protocoles médicaux et de l'assistance. La même chose devrait se produire avec les personnes trans.

Merci

[Votre nom]

 

 



11/10/2012
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres