SOS TRANSPHOBIE

SOS TRANSPHOBIE

Harcèlement, brimades, discriminations transphobes en formation

5 appréciations
Hors-ligne
Valentin, c’est quand la dernière fois qu’on a piétiné tes droits ?

À l’école. Je fais des études pour devenir travailleur social, un milieu où tu t’attends à trouver des gens plutôt respectueux et informés… Sauf que j’ai des tas de problèmes en classe.

Je suis trans et homo, ce que ne supportent pas un certain nombre de mes camarades. L’un d’eux m’a même dit : «T’es comme Hitler, tu finiras en enfer. » Lui et d’autres refusent que je parle de qui je suis, de mon implication dans une asso LGBT, de qui j’aime…

Tout ce qui fait ma vie, en fait. La règle dans ce genre de formation, c’est qu’on doit fonctionner en équipe, alors je ne parle plus de rien pour éviter les conflits. Et c’est pas mieux avec les profs : plusieurs m’ont dit qu’ils refuseraient toujours de m’appeler Valentin, sous prétexte que ça serait contraire à ce que disent mes papiers, donc à la loi.

Je vais faire la démarche pour tout officialiser mais le changement de nom, avec les frais de notaire, d’avocat et tout ça, ça coûte plus de 500 €. Certains de mes potes économisent pour s’acheter une Playstation, moi je vais m’acheter mon prénom.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 122 autres membres