SOS TRANSPHOBIE

SOS TRANSPHOBIE

La ville de New York annonce des protections aux personnes transgenres et de genre non-conformes sur les codes vestimentaires et l'utilisation des toilettes

 

Le 21 décembre, la Commission de la ville de New York sur les droits de l'homme a déclaré lundi le détail des nouvelles lignes directrices sur les protections juridiques des personnes transgenres et de genre non conformes New-Yorkais, et ce qui constitue une discrimination en vertu de la loi sur les droits de l'homme de la ville.

 

New York met en garde les propriétaires, les employeurs et les entreprises, qui pourraient contrevenir à la loi en appelant délibérément une femme transgenre ou de sexe non-conforme «lui» ou «Monsieur» quand elle préfère un titre féminin et un pronom, ou d'interdire d'utiliser les toilettes de femmes.

  

Quelques 25.000 personnes transgenres et de sexe non-conformes vivent l'égalité à New York, où la discrimination fondée sur l'expression et l'identité de genre est illégale depuis 2002.

 

"De nouvelles lignes directives aujourd'hui renforcent ces lois en assurant que toutes les personnes transgenres et les sexes non conformes à New York reçoivent la dignité et le respect qu'ils méritent" , à déclaré le maire Bill de Blasio dans un communiqué.

 

Les lignes directrices sur les codes vestimentaires nécessitant de porter des cravates pour des hommes ou à des femmes de porter des jupes sont discriminatoires.

 

                         Loi Protection Trans New York.jpg

 

 

New York City lays out gender non-conforming people and transgender protection on dress codes, bathroom use

 

 

New York City has warned landlords, employers and businesses they could be running afoul of the law by purposely calling a transgender woman “him” or “Mr.” when she prefers a female title and pronoun, or by barring her from using a women’s restroom.


New guidelines detail the legal protections of transgender and gender-nonconforming New Yorkers and what constitutes discrimination under the city’s Human Rights Law, the New York City Commission on Human Rights said on Monday.


Some 25,000 transgender and gender non-conforming people live in New York City, where discrimination based on gender identity and expression has been illegal since 2002.


“Today’s new guidelines strengthen those laws by ensuring that every transgender and gender non-conforming person in New York receives the dignity and respect they deserve,” Mayor Bill de Blasio said in a statement.


The guidelines said dress codes requiring men to wear ties or women to wear skirts are discriminatory.

 

En savoir plus, lire la loi du 21 décembre / Learn more, read the Act of December 21, 2015 :

//www.nyc.gov/html/cchr/downloads/pdf/publications/GenderID_InterpretiveGuide_2015.pdf

 

        ‪#‎IdentitédeGenre‬ ‪#‎GenderIdentity‬ ‪#‎ExpressiondeGenre‬ ‪#‎GenderExpression‬ ‪#‎Transgenre‬ ‪#‎Transgender‬ 

       ‪#‎GenreNonConforme‬ #‎GenderNonConforming‬ ‪#‎NonBinaire‬ ‪#‎NonBinary‬ ‪#‎Intersexe‬ ‪#‎Intersex‬ ‪#‎Androgyne‬ 

                                         ‪#‎Androgynous‬ ‪#‎FTM‬ ‪#‎MTF‬ ‪#‎GenreQueer‬ ‪#‎GenderQueer‬

 

 



23/12/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres