SOS TRANSPHOBIE

SOS TRANSPHOBIE

HRC présente ses excuses officielles envers la communauté transgender

Excuses officielles de Human Rights Campaign ( HRC ) début avril 2013,  envers la communauté trans : de brandir librement les drapeaux transgender, et de ne pas censurer dans les médias, et les discours lors des événements au sein des LGB. 

HRC, nous repousse dans le placard 

                         

La semaine dernière, lors des événements pour l'égalité au mariage pour tous devant la Cour suprême américaine, et pendant la semaine de la Journée Internationale de la Visibilité Trans ( TDOV ) de toutes les identités trans. 

HRC a demandé à une activiste transgenre d'enlever un drapeau de la fierté trans, et de censurer la mention de son statut de sans papiers à un autre dans ses remarques, ce qui a provoqué une tempête sur internet, et a donné lieu à des excuses officielles de HRC. 


Ces excuses sont cependant loin d'être une fin en soi de la communauté trans avec les LGB et HRC, sur leur tradition à traiter les personnes trans comme des citoyens de seconde zone parmi les LGB .

Cet incident va servir de réveil à HRC et aux autres, après ces événements passés inacceptables. Cependant malheureusement, ce n'est pas la première fois, on ne peut pas « tourner le dos aux «T» dans les LGBT, et séparer le «T» des «LGB» perpétue la transphobie, qui vise à affaiblir le mouvement des droits trans.

Un certain nombre de défenseurs des trans appellent maintenant à engager un dialogue direct avec la communauté trans, et de trouver un moyen d'avancer concrètement pour l'égalité des droits des trans. 

 

Lire la déclaration officielle de Human Rights Campaign sur son site :  

Excuses officielles HRC
 

                               

 



05/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres