SOS TRANSPHOBIE

SOS TRANSPHOBIE

Transphobie à Avon, Fontainebleau

5 appréciations
Hors-ligne
Témoignage A.C  :  Depuis le 11 juillet 2013,  je suis victime de violences, menaces de mort et insultes homophobes et transphobes du même groupe d'individus.

La première agression date du 11 juillet 2013, venant de cinq hommes de trois arabes et deux noirs antillais 

Le 4 septembre après deux mois d'hospitalisation à nouveau agressée par l'un des antillais le 11 juillet, la police refuse de se déplacer parce qu'ils ont fait un pot pour la nouvelle commissaire, et qu'il n'y a pas " Mort d'homme "..

6 plaintes, 19 agressions dont certaines ont été filmées par moi-même, la police et le parquet local, ne fait rien, " protégeant  les auteurs ".

Ainsi le 8 juin 2014 lors de la 14ème agression violente après m'avoir insulté " d'enculé, pédé.. " 

" Deux courageux " m'ont jeté un liquide inconnu sur moi me brûlant à l'œil, je me suis protégée en faisant usage d'un spray au poivre.

" La police n'est pas venu à mon secours mais à celui des deux agresseurs."

Une première tentative de suicide le 11 juin 2014, puis en septembre et la dernière en octobre car le procureur local d'origine d'Afrique du nord, et comme les auteurs ont décidé de me persécuter avec eux, et la police.

Donc je ne peux plus quitter mon domicile en journée ou y rentrer sans être l'objet d'insultes, de menaces par le même groupe, qui a pris place au début de ma rue.

La mairie a été informée, mais ne fait rien, comme la police et le parquet qui cautionnent ces actes en ne faisant rien

La semaine je pars le matin par le premier train en ville pour aller travailler, et le week end je me terre chez moi pour ne plus être victime de ces haineux.

J'en peux plus, la police prétend ne pas les voir.. à l'aide ! Aidez-moi Lien 

Mise à jour le 12 janvier 2015  : Suite du témoignage A.C femme trans : j'ai de nouveau subi une agression homophobe transphobe le 8 janvier en allant vers la gare pour aller travailler, les individus étaient de nouveau là à m'agresser et à m'insulter. C'est la 20ème, d'autres ont été plus graves, j'ai été hospitalisée.

Précision, j'ai effectué une démarche depuis des années pour transsexualité avec ALD pour transidentité, personne n'intervient face à ces agressions " On dit que je dois changer, et revoir mon identité ".
Mais je suis une femme ! ils ont vraiment besoin de formation sur les #trans.

Aidez-moi à quitter cette ville, j'en peux plus !

Quelle est votre situation aujourdhui? Venez vous a Paris des fois?  K

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres